Quel panneau de bois choisir ?

La première question qu’il faut se poser lorsque l’on se lance dans la création et la fabrication d’un meuble : « Quel type de bois je vais choisir pour faire mon meuble ? »

Le choix du type de bois dépend d’énormément de facteurs tels que :

  • le budget pour mon meuble
  • l’utilisation que je veux en faire (intérieur, extérieur)
  • la solidité du meuble
  • l’esthétisme
  • la quantité de découpe et de perçage à faire

La réponse à ces questions va vous permettre de faire le meilleur choix du bois pour votre meuble. Pour vous aider dans ce choix, je vais vous présenter tous les types de bois qui existent aujourd’hui. Cette présentation sera accompagner des avantages, des inconvénients et des astuces sur chacun.

1 – Aggloméré

bois aggloméréL’aggloméré est un type de bois fabriqué à base de particules de bois collées entre-elles. De par son prix intéressant, il en fait un panneau de bois relativement utilisé pour toutes sortes de travaux « non esthétiques ». En effet, l’aggloméré à pour principal inconvénient de présenter des tranches peu « décoratives » (non lisses, irréguliers). Son deuxième inconvénient concerne sa solidité. Peu résistant à la flexion, il aura tendance à ce « bomber » et à éclater lors d’un perçage ou d’un vissage.

Astuce d’utilisation de l’aggloméré : Ce bois est peu cher. Il est parfaitement adapté pour des travaux / meubles où l’esthétisme n’est pas très important.

Remarque sur l’aggloméré : existe également en hydrofugé (préserve de l’eau et de l’humidité).

2 –MDF (Medium)

bois MDFLe MDF (= Medium Density Fiberboard) aussi appelé Médium est un type de bois fabriqué à base de fibres de bois compressées et collées entre elles. Ce type de bois très dense est parmi les plus lourds (avec le bois massif). C’est une version très proche de l’aggloméré (procédé de fabrication, solidité limité) à la différence de son prix et de son esthétisme. Légèrement plus cher que l’aggloméré, le MDF à l’avantage d’avoir des surfaces beaucoup plus lisses et esthétiques. Ceci lui permet notamment d’être facile à peindre ou à vernir. De plus, le vissage et la découpe à la scie sur le MDF sera beaucoup plus net que sur l’aggloméré. Cependant, le MDF aura tendance à gonfler s’il est contact avec de l’eau et a absorber certains types de peintures.

Astuce d’utilisation du MDF : Peu cher,  relativement résistant mais lourd, ce bois est un bon entrée de gamme pour réaliser des meubles d’intérieur facilement (découper, visser, peindre, vernir).

Remarque sur le MDF : existe également en hydrofugé (préserve de l’eau et de l’humidité).

3 – Melaminé (ou stratifié)

Bois MélaminéLe melaminé (ou stratifié), n’est pas un type de bois en soi. Ce panneau de bois à pour « base » un aggloméré (ou plus rarement un MDF) sur lequel a été collé une « couche » décorative (généralement de couleur). La différence entre le mélaminé et le stratifié réside dans la méthode de collage de la couche décorative. En pratique, le mélaminé et le stratifié sont très similaires.

Cette couche décorative apporte de l’esthétisme au panneau de bois. Elle facilite également son entretien (très facile à nettoyer). Cependant, la solidité du panneau reste identique à celle de l’aggloméré (la planche aura tendance à se déformer et se bomber). Quant à l’éclatement lors du sciage, il est encore plus visible qu’avec l’aggloméré (car éclatement de la couche décorative). Enfin, pour un rendu esthétique optimal, il faudra également acheter des bandes adhésives de couleur. En effet, elles viendront se coller sur les tranches du panneau pour cacher l’aspect rugueux et non esthétique de l’aggloméré.

Astuce d’utilisation du mélaminé : Ce bois peu cher apporte une touche plus esthétique et une facilité d’entretien par rapport au MDF ou à l’aggloméré. Cependant attention, le travail de ce bois est difficile si on veut garder son aspect esthétique. Il nécessitera du temps et de bons outils.

Remarque sur le mélaminé : les grandes marques de meubles bon marché (comme IKEA) utilisent ce type de bois pour une très grande partie de leur catalogue. Ceci explique, en partie, les prix bas.

4 – OSB

bois OSBL’OSB est obtenu, comme l’aggloméré et le MDF,  par collage (de longues lamelles de bois). Son prix abordable, sa résistance et sa bonne tenue à l’éclatement lors du sciage et du perçage font de l’OSB un type de bois avec de très bonnes propriétés. Seule ombre au tableau : son aspect très brut. Cependant, longtemps utilisé pour les travaux publics (coffrage en béton notamment), ce type de bois revient petit à petit sur le devant de la scène dans l’ameublement d’intérieur (https://www.instagram.com/p/BpEEizaAhBl/?hl=fr&taken-by=leroymerlin). Chacun ses gouts 🙂

Astuce d’utilisation de l’OSB : Abordable avec de très bonnes propriétés de résistance, ce panneau à pour principal (et seul) inconvénient, son esthétisme.

Remarque sur l’OSB : il en existe de plusieurs types suivant l’utilisation (intérieur, extérieur, milieu sec ou humide, …).

5 – Bois brut

bois brutComme son nom l’indique, le bois brut est un type de bois qui n’a subit aucune modification / collage. C’est tout simplement du bois à l’état naturel. Un tronc d’arbre utilisé tel quel ou coupé en planches. C’est pour cette raison que ce type de panneaux de bois est le plus cher de tous (à varier en fonction de la nature du bois choisie). Enfin, c’est un bois qui nécessite de l’attention (vernissage, nettoyage, …) mais qui, bien entretenu, durera trèèèèès longtemps.

Astuce d’utilisation du bois brut : ce type de bois très cher est à utiliser pour des meubles que l’on veut voir durer. Généralement utilisé pour des tables ou des étagères massives.

Remarque sur le bois brut : généralement plus difficile à trouver (et avec moins de choix) que les 4 panneaux précédents.

6 – Lamellé Collé

bois lamellé colléTrès répandu dans les magasins de bricolage, ce bois bon marché est très utilisé dans le cas d’aménagement d’intérieur à bas coût. Avec un aspect relativement proche du bois brut mais avec des propriétés mécanique supérieures, ce type de panneaux bois se décline en de nombreuses épaisseurs et dimensions différentes. Obtenu par collage de lames de bois en parallèle, vous pourrez travailler ce bois sans trop de difficulté. Petite ombre au tableau : ce bois résiste relativement mal à l’humidité et aura tendance à se gondoler. Il faudra donc passer par la case vernissage si vous voulez qu’il résiste au temps.

Astuce d’utilisation du lamellé collé : ce type de bois bon marché et polyvalent s’adaptera très bien pour des projets de fabrication de meubles pour une bonne qualité finale. Cependant attention, si vous ne voulez pas le vernir, n’espérer pas pouvoir le léguer à vos enfants 🙂

Remarque sur le lamellé Collé : le lamellé collé en Bambou est connu comme étant celui avec la meilleure résistance et les meilleures propriétés.

7 – Contreplaqué

bois contreplaquéLes panneaux de contreplaqué sont fabriqués par collage de feuilles de bois successives. Grâce à ce procédé, il existe une très grande plage d’épaisseur de contreplaqué (de 3 à 40 mm). Utilisé dans un grand nombre d’applications, c’est un matériau très résistant, léger et facile à travailler (autant au perçage qu’en découpe). De plus, son aspect est beaucoup plus « propre » que le MDF, l’aggloméré ou le mélaminé. En outre, ses arrêtés rayées sont de plus en plus « à la mode ». Enfin, le contreplaqué réagit très bien au vernissage ou à la peinture.

Astuce d’utilisation du contreplaqué : Ce bois milieu de gamme est très multifonction avec de très bonnes propriétés. Il est parfaitement adapté pour du mobilier d’intérieur design et fait pour durer.

Remarque sur le contreplaqué : les contreplaqués sont classés suivant 3 utilisations : intérieur sec, intérieur humide et extérieur.

Différents types de contreplaqué : Okoumé, Peuplier et hêtre sont très utilisé. Pain marin, Bambou, Teck dans une moindre mesure.

Conclusion

La gamme de bois disponible aujourd’hui est très large. Chaque type de bois à ses avantages, ses inconvénients et ses utilisations. À vous de voir lequel correspond le mieux à vos besoins.

Pour ma part, mon choix s’est porté sur le contreplaqué. Ce sera le bois que j’utiliserai pour la fabrication des meubles que je vais présenter sur ce blog.

Sur ce, bonne soirée et à la semaine prochaine !!

Catégories : Comparatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *